Des films pour voyager

voyages

Récemment, j’avais publié un top des livres qui font voyager, mais si les mots font voyager, l’image le peut aussi.

Aujourd’hui nous nous retrouvons donc pour mon top films de voyages/ qui donnent envie de voyager. Accrochez-vous et faites chauffer votre lecteur DVD, ça coûte moins cher que l’avion et c’est plus écolo 🙂 Lire la suite

Publicités

Qu’est ce que le Wwoofing?

Aujourd’hui, nous allons parler wwoofing . Le Wwoofing, c’est un système qui permet d’aller chez un agriculteur ou éleveur bio pour lui donner un coup de main (sur une période pouvant aller d’une semaine à plusieurs mois) en échange du gîte et du couvert. Le wwoofer doit travailler un maximum de 25h hebdomadaires et signe une charte wwoofing à l’arrivée sur l’exploitation. Pour trouver un hôte, il suffit d’adhérer à l’association (20€) du pays dans lequel on souhaite wwoofer. Cette adhésion est valable un an, pour 1 pays. Ensuite on peut contacter les hôtes en fonction des domaines qui nous intéressent : élevage, agriculture, permaculture, construction d’abris,..

Lire la suite

La fin des ennuyeuses consignes de vol?

Chaque fois que l’on prend l’avion, il faut en passer par cette longue et ennuyeuse formalité des consignes de vol (utiles aux newbies mais répétitives pours les autres) avec le stewart qui vous mime tous les mouvements.

Mais cette année, surprise, les compagnies ont dépoussiéré leurs plaquettes et le résultat est surprenant. Da’ailleurs on se demande pourquoi il leur a fallu tout ce temps!  Lire la suite

Notre journée de malchance chanceuse

Ce fut une journée  intéressante que cette journée  chaude d’été à la Nouvelle Orleans.

les choses ont bien commencé dès le matin, lorsque le canapé a avalé un de nos téléphones. Pas de chance, ça n’était pas un canapé lit, et il n’y avait aucun moyen de l’ouvrir. En le soulevant, on pouvait glisser sa main dans le milieu du canapé et y  récupérer ce qui serait tombé mais manque de chance, c’est l’accoudoir en bois brut qui était en cause. Il fallait donc y glisser sa main. Je réussis à  glisser la mienne dans cet espace étroit et restais coincée, mais parvint quand même à remonter une bague. Après maints efforts, je loberai mon poignet et nous tentions une autre approche.les mains des enfants passaient mais n’allaient pas assez loin alors nous utilisa mes des pinces à pâtes pour enfin parvenir au bout d’une demi-heure  à le déloger de sa prison de cuir.  Les aventures ne faisaient que commencer… Lire la suite

Sagesse de l’avion

Après 8h de vol, j’ai atterri à Minneapolis, ce qui a laissė beaucoup de temps pour la sagesse du vol…

cela a commencė par des découvertes culinaires comme la pâte à tartiner goût poivrons.

4 films plus tard, j’avais compensé 2 mois sans cinéma avec -A little princess, un vieux film basė sur un roman du même nom et connu en France via le dessin animė Princesse Sarah.

– the rewrite: comédie romantique racontant l’histoire d’un scénariste ayant connu le succès qui n’arrive plus à écrire de scénario original et finit au milieu de nulle part par enseigner l’écriture scénique à l’université pour payer ses factures.

– EN route, dessin animé. J’avais regretté de ne pas être allée le voir au cinéma. Plus maintenant.

– Annie, la version 2014 du classique avec Jamie FOx. Mon coup de cœur des 4 avec des chansons que je connaissais sans avoir jamais vu le film. C’est l’histoire d’une petite fille confiée à une famille d’accueil car ses parents l’ont abandonnée et qui après avoir été sauvée par un politicien, va s’installer chez lui pour faire monter sa cote. On y retrouve la petite fille que j’avais déjà trouvée super dans le sud des bêtes sauvages.

On termine par l’instant de sagesse issu de l’alphabète qui  savait compter de Jonas Jonasson:

image

Travail sur l’écriture épistolaire

Avant les vacances, j’ai décidé de retravailler l’écriture épistolaire mêlée au récit de voyage à travers les écrits d’un écrivain contemporain: Ursula Tiphanya Chenu.

Nous avons étudié deux lettres: une parlant de la ville de Tunis et l’autre de l’Isle d’Abeau. A l’issue de cette lecture, les élèves ont eu l’opportunité de poser des questions à l’auteur, qui y a répondu par mail. Voilà la retranscription de cet échange: Lire la suite