Février en Sicile

Pas de ski cette année, mais du soleil au programme!

C’est en Sicile que nous avons décidé de partir une semaine pour nous reposer et découvrir le pays. Sacs taille Ryanair bouclés et c’est parti pour l’aventure!

googleplus_banner

Cela dit, nous n’avions pas oublié qu’en Italie, les habitants parlent italien et… c’est à peu près tout (sauf à l’office du tourisme quand même)! Ne parlant pas un mot d’italien, j’ai décidé de m’y mettre peu avant le départ grâce à une app sur smartphone: Duolingo. Pour le moment, en français, 4 langues sont proposées: anglais, allemand, espagnol et italien, mais l’offre pourrait s’étendre car sur l’app en anglais de nombreuses autres langues existent.

Les apprentissages sont classés par thème: nourriture, famille… et je dois dire que ça a été bien pratique pour savoir ce qu’on mangeait car les menus étaient, eux aussi, tout en italien. J’ai doublé l’app d’un petit carnet que je trimballai dans mon sac afin d’ajouter des mots ou de vérifier les menus afin de prolonger les apprentissages dans le temps.

Le petit reproche que je ferai, c’est qu’il devrait y avoir une unité au début pour les phrases de base, qui nous ont manqué: je voudrais…., où est…? Combien coûte…..? du coup, nous avons dû faire appel à Google translate, parfois un peu approximatif. Mais bon, les locaux ont apprécié que nous faisions des efforts, même si ça les a aussi fait bien rire parfois….

Il est également possible de travailler une  langue que l’on parle déjà: pour l’allemand, l’app m’a proposé un test de départ pour avoir une idée de mon niveau et m’a fait passer directement à l’unité qu’il me fallait travailler.

Il est également aisé de voir ses progrès et de réviser: quand une unité est acquise, elle passe en doré, mais au bout de quelques jours, elle repasse en rouge et un exercice de révision est proposé pour ne pas perdre ce qui a été appris. Certaines unités sont disponibles hors ligne et j’ai donc pu m’entraîner même dans l’avion, par contre d’autres nécessitent une connexion internet et on reste bloqué si on n’a pas la possibilité de se connecter. On ne peut pas passer à l’unité suivante tant qu’on n’a pas validé la précédente.

duolingo

A part les petits reproches que j’ai pu faire, l’app m’a bien servi et je la recommanderai aux voyageurs. C’est assez ludique et fait travailler toutes les compétences langagières (écrit, oral, lecture, écoute) et le temps passe plus vite notamment dans les transports, joignant l’utile à l’agréable.

Et vous, quels sont les moyens que vous utilisez pour apprendre rapidement une langue en voyage?

Je vous laisse avec quelques photos de Sicile:IMG_0979IMG_0984IMG_1042IMG_1030

Plus de photos et d’infos sur: https://travelingaddress.wordpress.com/

Publicités

4 réflexions sur “Février en Sicile

  1. J’uitlise duolingo pour l’italien justement.
    Par contre à Cefalu, tu aurais pu pratiquer ton français. Il y avait un très bon lycée français sur place. Du coup tous les plus de 30 ans comprennent le français, c’est très surprenant. Ils ne le parlent pas toujours (les années ont fait leur boulot), mais du coup mon namoureux tenait de longue discussion avec l’épicier en bas de chez nous, l’un ne parlant que français, l’autre qu’italien.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s