My life as a student is officially over

Et voilà, mes études sont terminées, je suis donc officiellement une grande personne appartenant à la vie active depuis hier 14h. 

Pour cette occasion, l’université avait mis les petits plats dans les grands: toges et toques bleu-violet, diplôme emballé dans une pochette argentée, t-shirt souvenir University of Cergy-Pontoise 4 life (ce qui est assez marrant étant donné que j’ai étudié dans une filiale de cette université mais pas dans cette université-même), à manger et à boire, photomaton, photographie de chaque diplômé et photos en groupe par un pro, cadre façon polaroïd pour faire des photos entre diplômés ou avec nos invités… Ambiance musicale gérée par Fun Radio.

Il faut dire qu’on l’avait bien mérité: 2 heures de train aller, 2 heures de train retour, il fallait le vouloir ce diplôme! Bon et puis, on a quand même trimé pendant deux ans pour l’obtenir, obtenant des bonnes notes telles que 12 voire des pics à 14 quand le travail était vraiment excellent (très honnêtement l’an dernier, j’ai eu l’impression d’être en prépa et non pas à l’IUFM) et supportant des remarques telles que: « ça vaut 20 mais je vous met 17 » ou encore le classique « c’est excellent, prenez exemple sur ce qu’on fait les filles! Je vous met 15. »

Et là, je me suis imaginée dire à mes élèves « Oui tu as raison ça vaut A + mais je te met B parce qu’ici on ne monte pas au-dessus de B. Après tout le monde va dire que je suis trop généreuse sinon…. » On est d’accord, ça ne passerait pas, ni avec l’enfant, ni avec ses parents. Mais à la fac, comme on s’adresse à des adultes, 12 est une bonne note. Logique.IMG_0437

A tel point qu’au final, on ne s’inquiétait plus tant que ça pour le concours, mais par contre, on se demandait si on allait valider notre master. Mais ça y est, il est là, maintenant, les futurs présidents peuvent réformer tout ce qu’ils veulent en matière d’études, cela ne m’atteint plus!  Et finalement, ma vie d’étudiante ne me manque pas tant que ça; j’ai l’impression de vivre comme avant sauf qu’au lieu d’aller à la fac, je vais à l’école :p

Alors merci Cergy, et j’espère ne plus jamais avoir besoin de prendre le RER A pour vous rejoindre parce que 2 ans de master, je peux gérer, mais 4 heures de transport pour récupérer un diplôme, c’est plus possible!

Alors Farewell, je hisse la grand voile vers d’autres horizons (qui n’inclueront pas, avec un peu de chance, le RER A 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s