Le unschooling: un retour à la réalité qui va faire mal

J’ai regardé aujourd’hui une vidéo sur le unschooling: quand j’ai vu le niveau intellectuel des enfants et du père, ça m’a donné envie d’ouvrir une école!

Je pense que l’on peut laisser un enfant découvrir énormément de choses par lui-même en lui donnant de l’autonomie et en l’emmenant dans des environnements variés pour le laisser explorer. Ainsi,  les parents qui emmènent leurs enfants avec eux dans un tour du monde leurs font découvrir beaucoup plus de choses que ne découvrent les enfants ‘sédentaires’ en moins de temps. Mais ce n’est pas parce que l’on fait le tour du monde que l’on n’éduque pas ses enfants; en lisant les blogs de nombreuses personnes ayant fait cette expérience, on voit que les enfants en âge d’aller à l’école travaillent aussi même si c’est dans un cadre différent. Car ne pas aller à l’école ne veut pas dire ne pas recevoir d’éducation et c’est bien là le problème du unschooling à mes yeux: tu n’en ressens pas le besoin alors n’apprends pas à lire ni à écrire, tant pis! Ainsi, j’ai pu voir dans cette même émission une pré ado de 11 ans qui ne savait faire ni l’un ni l’autre mais qui prétendait apprendre grâce à sa tablette. Je veux bien qu’il y ait des activités ludiques qui servent à apprendre sans jamais lire ou écrire mais il y a un moment où il faut s’y mettre! On a combattu l’illetrisme et l’analphabétisation pour que des gens comme ça disent à leurs gosses que ce n’est pas important: bon courage pour la journée de recensement à 16 ans car là unschooled ou pas unschooled tu dois lire et écrire pour répondre aux tests.

Image

J’ai abordé la vidéo avec ouverture d’esprit puisque connaissant des gens qui font « l’école à la maison », je me suis dit que ça devait beaucoup ressembler.

Ne pensez pas que unschooling = homeschooling, ça n’a rien à voir. Loin de là: c’est de l’anarchie complète et un manque d’investissement de la part des parents. Même si l’école n’est pas toujours la solution, on doit à ses enfants une éducation: l’expérience apprend beaucoup, mais pas tout. Au parent d’adapter activités, sorties …. à son enfant. Mais clairement pour moi, le unschooling est une solution de facilité qui ne mène à rien: l’enfant sort de là sans diplôme, sans cadre et sans horaires alors que le monde d’aujourd’hui n’est fait que de ça! C’est beau de rêver quand on est un enfant, mais à moins d’être Bill Gates, à l’âge adulte il faut travailler. Et comment travailler quand on en a ni l’habitude ni la formation et que l’on a vécu que par l’expérience? On teste un tas de jobs minables pour se rendre compte, toujours par l’expérience qu’ils SONT minables mais qu’on en a besoin pour vivre?

J’aimerai assez avoir votre avis là-dessus, voire même l’avis de personnes ayant vécu le unschooling car clairement ce film ne m’a pas convaincue, c’est même exactement le contraire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s